Depuis soixante ans, le village de Ravoire s’anime chaque été, au rythme des jeux et des rires d’enfants. Soixante ans que la colonie de Martigny à Ravoire organise des camps de vacances dans le grand bâtiment que les gens de la région connaissent si bien.

60 ans de vacances…

Si le bâtiment de la colonie a été construit en 1955, comme en témoigne une pierre gravée au-dessus du balcon, les premiers enfants ont investi les lieux dès l’été 1956. A cette époque, deux à trois moniteurs ou monitrices suffisaient pour l’ensemble des 80 enfants qui s’égayaient dans la forêt toute proche ou au terrain de football. Depuis lors, les enfants sont revenus chaque été pour passer leurs vacances à Ravoire. Aujourd’hui, la donne a pourtant bien changé, puisque, pour le même nombre d’enfants, ce sont près d’une vingtaine de personnes qui composent l’équipe des séjours: directeurs, moniteurs, aides ou cuisinier, tous au service des pensionnaires de la colonie.

Les camps ont aussi bien changé. Finis les camps d’un mois, alternant filles et garçons! Ce sont aujourd’hui trois séjours de deux semaines pour enfants en âge scolaire (6 à 12 ans) et un séjour ados d’une semaine (13 à 15 ans) qui ont lieu durant l’été. Et des séjours sont aussi désormais organisés chaque année durant les vacances d’automne et de carnaval.

Des installations sans cesse renouvelées

Extérieurement, la structure du bâtiment de la colonie a peu changé depuis 1956. Pourtant, cela ne saurait masquer les importants travaux qui ont été réalisés au fil des années afin d’accueillir enfants et locataires dans les meilleures conditions possibles. Les changements les plus importants ont eu lieu en 2009 avec de profondes rénovations afin d’adapter complètement les infrastructures aux normes les plus récentes en matière énergétique, et de permettre l’accueil de personnes à mobilité réduite. Les aménagements extérieurs comprenant notamment un terrain multisport ont été mis en fonction en 2013.

2016 en fanfare

Pour ses soixante ans, la colonie s’offre une cuisine professionnelle entièrement renouvelée, grâce au soutien de nombreux donateurs, permettant ainsi de finaliser les rénovations lancées en 2009. Cette année est aussi l’occasion de fêter ces nombreuses années d’activité, tout en travaillant à préparer celles à venir.

La Gazette du 10 juin 2016

Lire l’article en version PDF ci-dessous

Partager →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *