On raconte que vivait, il y a très longtemps, dans la ville de Boussada, un vieux sage très instruit. Il était surtout réputé car il avait parcouru tous les recoins du Magrheb et sa connaissance n’avait point de limite. Mais ce cheik avait disparu un jour sans laisser de trace.

L’histoire d’aujourd’hui prend place bien des années après sa disparition.

Un beau matin, les enfants d’un village à l’orée de Boussada se réveillèrent sous un ciel lumineux. Ils prirent un petit déjeuner et partirent s’amuser à l’ombre des arbres. Puis midi sonna et les petits villageois se rassemblèrent pour partager un riz aux carottes et un émincé. Ils grignotèrent quelques fruits et allèrent se reposer une petite heure. Puis, réveillés par une musique envoutante, ils se laissèrent emporter en direction de Boussada. Soudain, la mélodie s’arrêta et surgit un vieux sage. Imposant et attrayant, il proposa aux enfants de résoudre quelques quêtes afin de les mener sur le chemin de la vérité. Les enfants aidèrent ainsi un jeune chasseur peureux à capturer un tigre, aidèrent un astronome à déchiffrer les constellations, retrouvèrent certaines plantes pour qu’un herboriste puisse continuer son remède. Ils apprirent également à manier les sabres et à dompter les tapis volants. Certains d’entre eux rejoignirent exceptionnellement les 40 voleurs le temps d’une mission spéciale. Quand ils eurent fini toutes les quêtes, le vieux sage les remercia et leur dit ceci : ” Etre sage, c’est être roi en soi”.

Les enfants reprirent la route en direction de leur village. Un couscous traditionnel les attendait à leur retour et ils se rassasièrent. Mais quand ils voulurent retourner à l’extérieur pour profiter des dernières lueurs du soleil et s’adonner à une activité villageoise de groupe, une pluie de grêlons s’abattit sur le village. Ils furent donc contraint de s’occuper à l’intérieur. Les petits villageois profitèrent ainsi des jeux qui se trouvaient au sous-sol de leur bâtiment principal. Ils s’amusèrent beaucoup mais n’oublièrent pas pour autant les enseignements du vieux sage.

THE END

Partager →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *