Et c’est de bonne humeur, reposée, heureuse de vivre que la troupe s’est levée après une nuit calme sous tentes à Trient. Et d’un pas heureux, voici des jeunes qui disent oui avec l’intensité d’une joie douce … Mais que non ! Ce sont plutôt un festival de zombies, des yeux collés, des coiffures de travers qui regardent sans comprendre le jour se lever et des moniteurs surmotivés à prendre un bon petit déjeuner.

Une fois la torpeur du matin dissipée, nous voici fin prêts pour attaquer notre marche de retour sur Ravoire. Juste une petite photo pour immortaliser notre passage à Trient après avoir rangé le campement.

Et c’est au hameau de la Crettaz que nous avons pris notre pitance du midi avant de reprendre la marche en scindant le groupe en deux. Pour les plus vaillants, la remontée au Coeur puis la descente sur Ravoire étaient au programme. Pour les autres, direction le pont de Gueuroz avec à l’arrivée le bus qui ramena la troupe jusqu’à la Colonie.

Au soir, après une bonne douche et le rangement des affaires, un souper revigorant nous attendait. La soirée se poursuivit par un film qui permit à certains d’entamer déjà leur nuit…

Partager →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *