Le grand retour !

Le grand retour !

Le soleil ! Enfin le soleil !!!

Ce jour était mon dernier espoir et Odin a entendu mes prières. La mer est calme et nos vigies reconnaissent enfin les cotes. Ce soir, nous serons rentrés et nous fêterons notre victoire et notre retour au village.


Mais nous avons tout de même cette journée à affronter. Nous avons pris un bon petit déjeuner pour prendre des forces. Nous avons rangé le drakkar et avons pris la mer.
Les groupes 4 et 1 sont descendus au bassin du manoir pendant que le groupe 2 a enregistré la dernière émission radio de notre expédition. Les autres enfants sont allés en activité de groupe.

À midi, nous avons mangé une soupe, des spaghettis aux légumes et des meringues au chocolat.
Après avoir bien mangé, nous sommes allés faire une sieste fermée.

En début d’après-midi le groupe 4 est descendu à Martigny pour une partie de Laser-Game. Pour les trois autres groupes, des jeux de colonie dans la neige ont été organisés. Poursuivre un yéti, retrouver des explorateurs perdus, et se serrer dans un igloo.

Après le gouter, les enfants ont fait leurs valises et ils ont profité des derniers moments de jeu libre tous ensemble.

Et nous voilà enfin de retour au village ! Nous avons été accueillis en fanfare avec tous les honneurs. Les retrouvailles étaient émouvantes et chaleureuses. Les trésors ont été partagés. Nous avons tous festoyé autour de délicieux hamburgers et frites à profusion ! Après le repas, tout le monde a pris une douche et chacun a mis ses plus belles parures pour aller danser jusqu’au bout de la nuit. La traditionnelle boum de fin de colonie a comme toujours été un succès et laissera, comme l’ensemble de notre expédition, des souvenirs inoubliables !

C’était l’histoire de mon expédition, à moi la Jarl Freya la Frayeur. Ce fut un grand honneur et une immense joie d’avoir mené ce raid avec des Vikings extraordinaires fantastiques et merveilleux.

À très bientôt pour de nouvelles aventures !!!

Perdu dans la tempête

Perdu dans la tempête

Journal de bord de la Jarl Freya la Frayeur.

Il ne me reste plus de corbeau. Je ne peux plus envoyer de nouvelles au village. Ce journal sera mon dernier témoignage en cas de non-retour. Cela fait deux jours que nous sommes perdus en mer et que nous aurions dû rentrer. Une nouvelle journée passée dans une mer agitée et la tempête continue à faire rage.

Nous nous sommes levés heureux ce matin. Avant de quitter l’ile enneigée, nous avons pris notre petit déjeuner et rangé le drakkar. Le groupe 1 est descendu à Martigny au KidsPark, et le groupe 3 a enregistré l’émission radio du jour.

Les autres sont allés en activités de groupe. Ils sont principalement restés à l’intérieur, car il fallait se préserver pour l’après-midi.

À midi nous avons mangé une soupe au brocoli, de l’émincé de boeuf avec des pommes de terre et un morceau de cake en dessert. Après ce bon repas, nous avons fait une sieste ouverte en attendant l’accalmie.

Durant l’après-midi les petits Vikings se sont divisés en plusieurs groupes pour participer à différentes activités. Ils ont fait du rugby dans la neige, des igloos, et bien sûr de la luge. Ces jeux se sont déroulés jusqu’au gouter puis ils sont allés en jeux libres en attendant les douches.

Pour le repas du soir, une délicieuse soupe aux champignons nous attendait, suivit d’un riz-poulet-curry et d’un tiramisu en dessert.

Le soir les groupes 1 et 2 ont rencontré de drôle de chamans qui leur ont fait vivre une soirée contes. Pour les grands nous avons été victimes de la météo et nous n’avons pas pu descendre à Martigny comme prévu. Nous avons donc improvisé une soirée cinéma avec le cultissime film sorti d’un vieux coffre poussiéreux Rasta Rocket.

J’espère de tout coeur que demain le ciel s’éclaircisse afin de retrouver le chemin du village. Je prie les Dieux avec toute ma ferveur. Demain sera le jour de la dernière chance pour notre expédition.

Tempête de neige en haute mer

Tempête de neige en haute mer

Chères familles,

C’est votre Jarl, Freya la Frayeur, qui vous écrit.

Nous nous sommes levés ce matin et pendant notre petit déjeuner nous avons constaté que le ciel était peu clément. Une tempête à l’air de se profiler à l’horizon. Malgré tout, le groupe 2 s’est rendu au bassin du manoir à Martigny.
Les groupes 1 et 3 ont participé à l’enregistrement de l’émission radio du jour. vous pouvez l’écouter en appuyant sur cette rune

À midi, les choses se sont compliquées. Nous étions en train de manger de délicieuses lasagnes accompagnées de salade et de crème vanille en dessert, quand soudain la tempête s’est levée. Notre Drakkar chargé d’or étant plus difficile à manoeuvrer nous avons dérivé et nous avons débarqué sur une terre enneigée. Notre voyage de retour va prendre plus de temps que prévu.

Nous avons donc décidé de faire une petite sieste pour nous remettre de nos émotions et l’après-midi nous sommes allés explorer ces terres glacées.
Une partie d’entre nous est allée faire une bataille de boule de neige. D’autres sont allés faire de la luge dans les collines. Certains ont construit des statues de neige. Finalement, les derniers ont trouvé une cabane pleine de matériel et ils ont fait des bricolages.

Nous avons trouvé des sources d’eau chaude pour nous laver et nous sommes restés jouer au chaud jusqu’au repas du soir

Pour le souper, nous avons dégusté des soupes, des tartes salées et des bananes au chocolat en dessert.

Quelle journée ! Je le suspectais sans oser le dire. Mais lors de la soirée, il s’est révélé. Loki le farceur est apparu. Il nous a attiré jusque sur cette île perdue pour nous faire participer à une soirée gage et défi. Le dieu des farces et des blagues nous a tout de même bien fait rire. Il a considérablement rallongé notre voyage… Il aurait pu nous en parler avant. Enfin, on ne discute pas avec les caprices des dieux.

Le chant des Walkyries

Le chant des Walkyries

Le grand jour est arrivé ! L’objectif de notre raid est en vue !

Ce matin après avoir déjeuné et avoir rangé notre campement les petits Vikings se sont préparés psychologiquement pour l’attaque. Pour cela, ils sont partis en groupe et ils ont fait quelques jeux : football, cabane, ping-pong…

Les groupes 4 et 2 ont enregistré une émission radio que vous pouvez écouter ci-dessous

À midi nous nous sommes régalés avec un grand buffet terre et mer varié coloré et copieux (c’est plus raffiné que d’appeler ça des restes). Puis, juste avant l’attaque nous sommes allés faire une sieste. Nous voilà prêts et en pleine forme.
Le cor de combat et les cris de guerre résonnent. Le cliquetis des armes se fait entendre. C’est le moment de l’assaut. Les petits Vikings se sont mis en formation et ils ont lancé l’assaut. Ils étaient accompagnés du clan des “Gardiens du Fleuve“ qui les ont aidés pour la bataille.


La bataille fut rude. Nous ne comptons plus nos blessés. Mais le jeu en valait la chandelle, c’est les bras chargés de trésors que nous remontons à bord de notre drakkar pour rentrer retrouver nos familles.

Plus tard, loin du champ de bataille nous avons pris ensemble le souper. Les cuisines nous ont préparé un chili sin carne accompagnée de salade et boulettes de risotto frites, et une tarte aux pommes en dessert.

Quelle journée éprouvante ! Pour bon nombre d’entre nous, c’était le tout premier raid. Un moment important dans la vie d’un Viking. Pour fêter cela, nous avons organisé une fête costumée avec musique et chant jusqu’au bout de la nuit.


Demain, nous voguerons à nouveau et nous rentrerons au village. Nous nous réjouissons de vous retrouver. Espérons que le chemin du retour se passe sans encombre…

Formation et préparatifs

Formation et préparatifs

Chères familles restées au village,

J’ai le plaisir de vous écrire pour vous informer que les premières étapes de notre raid se déroulent à merveille.

Nous avons commencé la journée en prenant notre petit déjeuner tous ensemble. Après avoir effectué toutes nos taches ménagères sur le drakkar nous nous sommes divisés en plusieurs groupes.

Le groupe 3 est parti en reconnaissance au bassin du manoir de Martigny.

Les groupes 1 et 4 ont fait la rencontre du Dieu de la poésie, Bragi. Bragi avait avec lui une étrange boite qui peut enregistrer les voix et les faire entendre à distance. Ils ont passé une partie de la matinée avec lui. Vous pouvez écouter ce qu’il appelle “émission radiophonique“ en posant votre doigt sur ces runes  :

Les autres enfants ont utilisé des technologies plus rudimentaires que sont le papier et l’encre pour donner de leurs nouvelles à leur famille. Les corbeaux (facteurs) partiront au moment où vous lirez ces lignes.

Après le repas de midi (soupe, rôtis de porc avec gratin de pommes de terre, mousse au chocolat), que nous avons pris ensemble, nous nous sommes un peu reposés lors d’une sieste ouverte pour affronter les épreuves de l’après-midi.

Les maitres d’armes avaient préparé plusieurs postes d’entrainement. Les jeunes vikings ont pu ainsi s’essayer au tir à l’arc et aux lancés de javelot. Ils ont appris le langage tactique et comment porter les blesser. Enfin, ils ont pris une meilleure connaissance de leur équipement de protection et comment s’en équiper rapidement.

À la fin de l’entrainement les guerriers en herbes ont pris une collation et une bonne douche en attendant le repas du soir
les cuisiniers nous ont concoctés un repas délicieux. Soupe en entrée, suivie de deux risottos à choix, tomate ou champignon, et des mignardises au chocolat pour dessert.

La nuit commence à tomber, mais l’entrainement n’est pas terminé. Un raid, ça se prépare du matin jusqu’au soir. Les groupes 2 et 3 sont descendus à Martigny pour s’entrainer à briser des défenses en jouant au bowling.
Le groupe 4 est parti en balade nocturne pour faire de la reconnaissance.
Le groupe 1 est resté sur place, et ils ont visité le petit musée historique. Ils ont même pu toucher le matériel et essayer les vêtements !

Un Raid Prometteur !!!

Un Raid Prometteur !!!

Heye à tous chers Vikings !

À vous qui êtes resté au village, c’est votre Jarl “Freya la Frayeur“ qui vous écrit. Aujourd’hui à 16h est partie la grande expédition prévue depuis plusieurs mois. Nous n’avons pas encore navigué sur une très grande distance, mais je vous donne quand même nos premières nouvelles. Les petits guerriers vikings sont montés à bord de notre grand Drakkar de la colonie. Ils ont fait des adieux déchirants à leur famille qu’ils retrouveront à leur retour.

Arrivée des enfants

La vie à bord commence bien. Nous avons appris à nous connaitre et avons partagé notre premier repas ensemble.
Notre chef nous a préparé une soupe aux légumes, suivie de ragout et de pâtes. Le dessert était composé de pommes au four chocolat.

La salle de jeux est très prisée

Le plan de l’expédition se profile bien. Les oracles nous ont prédit de grandes richesses et des batailles plus grandes encore !
Les troupes m’ont en tout cas l’air très motivées et les dieux sont avec nous ! Ils nous sont même apparus.
Vous aurez encore de nos nouvelles bientôt. D’ici-là, la nuit est tombée sur les valeureux.

Soirée de lancement